Accord68

Accueil > Services > Programme de lutte contre les dérives radicales

Programme de lutte contre les dérives radicales

Le dispositif de prise en charge des personnes soumises à dérives radicales a été initié en 2015 par les Chefs de Cour de Colmar et de Monsieur le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Mulhouse. Il a été étendu sur le ressort de Colmar le 27 mai 2016.

Destiné aux personnes, majeures ou mineurs, repérées par les services judiciaires, ce dispositif se fonde sur une prise en charge globale et pluridisciplinaire. Le programme s’organise autour d’un suivi individualisé qui se décline en 4 phases.
En apportant une réponse individualisée à la personne en voie de radicalisation et en incluant le cas échant les éducateurs mandatés, le dispositif a pour finalité d’enrayer le processus de radicalisation en intervenant le plus tôt possible. Il s’agit avant tout de permettre les conditions d’un « électrochoc » à la personne, afin de faire émerger une demande de soin et/ou de suivi social.

Une équipe pluridisciplinaire composé d’éducateurs, psychologues, juriste, et d’un psychiatre mettent en œuvre le mandat en évaluant la situation de la personne puis en construisant un programme individuel adapté.

A la fin de la mesure, un rapport est réalisé à destination du magistrat mandant.